Maisons de Retraites

Notre page Facebook

Paroisse Sainte Anne de Six-Fours

VENDREDI 23 MARS – 19h30

CONFÉRENCE ÉSOTERISME - EXORCISME

PAR LE P. FROPPO

Liens

JUBILE 25 ANS SALVISTAS

 

 Concert au Brésil pour les 25 ans de la Fraternité Jésus Sauveur (Salvistas).

Merci à cette communauté présente à Six-Fours depuis 14 ans.

Ecole de la foi II

  • jpasto-0000-s.jpg
  • jpasto-0001-s.jpg
  • jpasto-0002-s.jpg
  • jpasto-0003-s.jpg
  • jpasto-0004-s.jpg
  • jpasto-0005-s.jpg
  • jpasto-0006-s.jpg
  • jpasto-0007-s.jpg
  • jpasto-0008-s.jpg
  • jpasto-0009-s.jpg
  • jpasto-0010-s.jpg
  • jpasto-0011-s.jpg
  • jpasto-0012-s.jpg
  • jpasto-0013-s.jpg
  • jpasto-0014-s.jpg
  • jpasto-0015-s.jpg
  • jpasto-0016-s.jpg
  • jpasto-0017-s.jpg
  • jpasto-0018-s.jpg
  • jpasto-0019-s.jpg
  • jpasto-0020-s.jpg
  • jpasto-0021-s.jpg
  • jpasto-0022-s.jpg
  • jpasto-0023-s.jpg
  • jpasto-0024-s.jpg
  • jpasto-0025-s.jpg

JOURNEE DE FORMATION DES PASTORALES

12 DECEMBRE 2015

« A la recherche de la brebis perdue »

 

Après un accueil à 9h autour d’un petit déjeuner, les participants se sont inscrits sur des listes au nom de chaque pastorale, et ont reçu une chemise contenant les documents de travail pour la journée.

La journée a été organisée autour de 2 priorités, le matin travail d’évaluation sur notre paroisse, que devons-nous faire pour mieux accueillir, et l’après-midi évaluation des 5 vitamines essentielles Adoration – Fraternité – Formation – Service – Evangélisation , au sein de nos pastorales. 

 

A 9h30 tout le monde s’est retrouvé dans la paroisse pour un moment de louange animé par le Père RONI et sœur Vania.

10h – Enseignement du Père RONI, en préambule, il a souligné qu’à SIX FOURS, sur environ 35 000 habitants, seuls 3  % fréquentaient l’église.

Il a ensuite développé l’intérêt pour notre communauté de faire un travail sur nous, paroissiens pour mieux évangéliser et attirer dans nos paroisses ces brebis égarées qui sont à la périphérie, qui passent devant l’église et qui ne viennent qu’en « consommateurs de sacrements » et que l’on ne revoit plus, l’accent est mis sur un meilleur « accueil », des messes attractives…

Un sketch est venu étayer cet enseignement d’une manière très ludique.

Guy GRAUX a joué le journaliste d’une radio venant interroger 2 personnes :

Le 1er,  Dominique MARLIER, chrétien pratiquant depuis toujours mais qui ne supporte pas qu’il y ait trop de monde, venant le déranger dans sa pratique habituelle, les nouveaux lui prenant « sa » place à la messe, ne connaissant rien au rituel de la messe, des prêtres brésiliens qu’on ne comprend pas toujours, en résumé, le bon « chrétien, qui veut son église, sa messe, son curé,  comme il veut et sans qu’on change ses habitudes » il ne supporte pas les messes où l’on tape dans ses mains etc…

Ensuite arrive Babette QUINTANA, un dossier sous le bras, Guy vient à elle pour lui demander si elle vient à la messe… « non,  moi je viens juste déposer un dossier de mariage etc…

Babette représentait  la caricature du consommateur non pratiquant qui vient juste demander un sacrement mais sans aucun désir de s’engager.

C’est pour ce genre de personnes que doit s’engager notre paroisse dans son travail d’évangélisation et dans sa recherche d’un meilleur discernement pour engager ces consommateurs occasionnels à revenir.

Puis nous avons eu le témoignage de Valérie COLOMBO, très émouvant, baptisée, dans une famille non pratiquante, qui nous a raconté tout son cheminement pour arriver aujourd’hui à sa demande de confirmation.

A 11h00 – Travail en atelier

Chaque pastorale était installée à une table, sur laquelle était déposée une feuille, avec une question :

« COMMENT VIDER NOS EGLISES »

Il en est ressorti des réponses allant des plus intéressantes aux plus saugrenues ; ce travail a duré 20 mn, puis ensuite travail sur :

« PLAN D’ACTION POUR LA PAROISSE »

Par opposition au travail précédent, que devons-nous : Innover, Augmenter, Démarrer, Arrêter, Continuer, Diminuer pour attirer les « brebis égarées » dans nos églises.

A midi : REPAS PARTAGÉ

13h30 : Retour dans la paroisse pour un moment de louange.

13h50 : Enseignement du Père RONI sur les 5 vitamines essentielles pour être des disciples missionnaires : « Une vie chrétienne personnelle ou communautaire, habitée du souffle de l’Esprit Saint, repose sur les 5 essentiels. Un cocktail de vitamines dont témoigne l’Ecriture.

Puis Témoignage de Dominique MARLIER sur sa conversion, très émouvant parcours l’ayant amené jusqu’à son baptême d’Adulte très récent lors d’une veillée pascale.

14h50 – Retour en atelier. Chacun devant faire un « Bilan de santé spirituel personnel »

Consistant à s’évaluer sur chacune des vitamines précitées.

Ensuite chaque pastorale a dû faire le même travail « Bilan de santé spirituel de votre Service ».

 

16H00 – Retour dans la paroisse pour un moment de prière et de Consécration à la Vierge.