Maisons de Retraites

Notre page Facebook

Paroisse Sainte Anne de Six-Fours

VENDREDI 23 MARS – 19h30

CONFÉRENCE ÉSOTERISME - EXORCISME

PAR LE P. FROPPO

Liens

JUBILE 25 ANS SALVISTAS

 

 Concert au Brésil pour les 25 ans de la Fraternité Jésus Sauveur (Salvistas).

Merci à cette communauté présente à Six-Fours depuis 14 ans.

Ecole de la foi II

Pèlerinage en Bretagne 2015

L'Ile Bouchard - Sainte Anne d'Auray

 site009bissite008bis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà maintenant plusieurs semaines que nous sommes rentrés de Pèlerinage. Je me lance aujourd'hui dans un petit reportage photos afin de faire revivre les bons moments partagés ensemble lors de notre semaine bretonne.

Nous voici réunis devant la Paroisse en ce dimanche 3 mai, 5h00 du matin ...

site001

Si certains apprécieraient largement de terminer leur nuit, les jeunes quant-à-eux semblent en pleine forme et motivés pour la journée de car qui nous attend.

site002

site007bis

 

 

 

La journée est rythmée par les pauses. Chacun dans le car s'occupe comme il peut : jeux, lecture et bien sûr chants avec une Soeur Vânia "tout terrain" lorsqu'il s'agit de jouer de la guitare et de chanter.

site003

 

site004

site005

site006

site011

 

 

C'est en fin d'après-midi que nous arrivons à Marigny (près de l'Ile Bouchard) où nous logerons pour deux nuits.

site010

 

 

 

Après l'installation rapide de chacun dans sa chambre, nous nous retrouvons pour le repas.

site012

site014

site013

Retour dans les chambres. Les jeunes se répartissent les lits (certains sont très inventifs en matière d'organisation de ce point de vue, vous le verrez plus loin), prennent leur douche, appellent leurs parents et nous nous dirigeons ensemble vers la Chapelle pour la célébration de la Messe.

site020

site015

site016

site017

 

 

La journée se termine par les consignes données par le Père Augusto et la célébration de deux anniversaires : Romane fête ses 11 ans et Nicolas fête ses 15 ans.

site018site021

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous retournons ensuite dans les chambres et chacun se repose (enfin, c'est ce que nous croyons, nous en reparlerons ...) après cette journée de voyage.

 

Lundi 4 mai, après le petit-déjeuner, c'est le départ pour l'Ile Bouchard.

site019

site026

Quelques minutes de car, et nous voilà dans l'Eglise où la Vierge est apparue à 10 reprises entre le 8 décembre et le 14 décembre 1947 à trois fillettes âgées de 7 à 12 ans.

 

site022

 

 site023

 

site029Après quelques explications données par le Père Augusto et une visite, nous nous joignons aux paroissiens et aux autres pèlerins pour la prière du Chapelet, puis la célébration de la Messe.

 

site024

site025

site008bisAprès avoir pris notre déjeuner à Marigny, nous voilà de retour à l'Ile Bouchard. L'après-midi commence par un film où Jacqueline Aubry, l'ainée des voyantes, raconte aux enfants les apparitions et leur livre le message de la Vierge : "Priez pour la France". Après ce moment émouvant, chacun peut poser des questions.

site030

 

 

Nous retournons ensuite à l'Eglise où chacun prend un temps de Prière personnelle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

site028Avant de rentrer à Marigny, deux moments incontournables pour nos ados : le passage à la boutique pour acheter des souvenirs, et bien sûr le goûter, plus ou moins dans le calme, en fonction des personnalités de chacun ...

 

 site031

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le temps d'une photo de groupe en souvenir devant l'Eglise et nous rentrons.

site027

site032

 

 

 

 

De retour à Marigny, les jeunes profitent d'un temps libre qu'ils choisissent de consacrer à une gamelle.

site033

 

 

 

 

 

Après un temps d'explications données par Julien (tous ne connaissaient pas le principe de la gamelle), le jeu a bien failli tourner court : dès le premier shoot, le ballon s'est retrouvé confortablement quillé pratiquement au sommet de l'arbre le plus proche de la prison ...

site034

 

 

 

 

Heureusement, quelques minutes ont suffi pour le récupérer et nous voilà très vite repartis dans le jeu.

 

 

 

 

site035

 

site036

 

Nous retournons ensuite aux chambres pour les douches et l'incontournable moment "portables" avant l'heure de notre dernier repas à Marigny.

 

 

site038site037

 

 

 

 

 

 

 

site040

site041

site049

 

 

C'est ensuite le temps de la veillée "blind test" tant attendue.

Aux commandes : Soeur Vânia et Frère Anderson qui pilote l'ordinateur.

site043

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A gauche, l'équipe violette (joli foulard, Julien).

 

 

site042

 

 

 

 

 

 

 

 

A droite, l'équipe rouge.

 

 

 

 

site045

 

 

 

 

Et au milieu, Soeur Nelisa en juge-arbitre.

Et c'est parti !

 

 

 

 site050

site048

 

 

 

Extraits de BO de films, de publicités, de jingles divers et variés, mais aussi introductions de chants à la guitare ... tout y passe, avec je dois le dire beaucoup de succès pour les deux équipes.

site052

Réflexion, excitation, joie collective lorsqu'on trouve la bonne réponse ...

site051

C'est l'occasion pour certains mauvais perdants de faire preuve de la plus ouverte mauvaise foi imaginable : leur capitaine avait levé la main avant, les extraits proposés ne sont que des émissions de vieux ... Hum ... Le tout dans la bonne humeur, bien sûr. Le fair-play reste tout de même de mise entre les deux équipes.

site047

Nous nous souviendrons tous de cette remarque fort réaliste de Julien après un extrait du jingle pub de M6 que personne n'a reconnu : "Moi je vais aux toilettes pendant la pub !".

Bref ... les deux équipes terminent dans une quasi égalité.

C'est très tard que tous vont se coucher ce soir-là.

Et dire que, les chambres étant silencieuses, nous pensions que les garçons dormaient rapidement ... Ce n'est que le lendemain matin, en trouvant des miettes de chips à côté des lits, que j'ai appris que dans les deux chambres des plus âgés, les deux journées précédentes s'étaient terminées par une "légère collation" nocturne. D'un côté, chips-boissons et dans la chambre voisine, saucisson (!!!). Si vous aviez pensé à vous réunir, vous auriez pu faire le parfait apéro ... Au fait, le saucisson (amené et gardé dans le sac depuis Six-Fours) n'aurait-il pas un lien avec les premiers (qui seront loin d'être les derniers) soucis de santé rencontrés lors de notre semaine ?...

 

Le mardi 5 mai, réveil très matinal puisque la matinée sera consacrée au trajet pour aller jusqu'à Vannes, deuxième lieu d'hébergement de notre pèlerinage.

C'est l'occasion pour moi de vous décrire l'organisation adoptée à Marigny par les trois chambres de garçons dans lesquelles se trouvait un matelas rajouté sur le sol pour pouvoir accueillir un jeune supplémentaire.

site054

 

 

Tout d'abord, dans la chambre de Baptiste, Nicolas, Julien et Jérémy, une organisation tout à fait classique : Baptiste ne voit aucun inconvénient à dormir sur le matelas situé sur le sol. C'est donc lui qui l'occupera durant les deux nuits.

site039

 

 

 

 

 

 

 

Alexis, Patrice et Raphaël ont quant-à eux fait le choix d'une organisation "équitable" : chacun occupe à tour de rôle le matelas situé sur le sol.

 

 

 

 

 

site053Et là ... pour Maxime, Jean-Baptiste, Lilian et Antoine, ce ne fut qu'après moultes discussions, transactions, tentatives de persuasion ... que l'organisation finale fut adoptée. Aucun des quatre ne voulant dormir sur le fameux matelas au sol, ils ont fait le choix de coller les trois lits et de dormir à quatre sur trois matelas. En théorie, chacun dispose donc de trois quarts de matelas. Mais ceci n'est que la théorie. J'ai eu une claire idée de la pratique en allant les réveiller ce mardi matin : Maxime sur sa partie du premier matelas en mode "je respecte le contrat", Jean-Baptiste en mode "étoile de mer" (autant que cela est possible dans un duvet) en travers sur le deuxième matelas (les pieds sur le premier, la tête sur le troisième) et Lilian et Antoine en mode "tetris" sur leur troisième matelas. Je crois, Lilian, que tout compte fait, tu aurais été mieux sur le matelas par terre ...

Quant-à Charles et Loïc, ils étaient bien les plus tranquilles avec leurs deux vrais lits et leur porte fenêtre donnant directement sur la verdure ...

Après notre petit-déjeuner, nous partons rapidement pour Vannes.

 site055

Nous arrivons à la Maison du Diocèse (notre lieu d'hébergement) juste pour l'heure du repas. Une fois le déjeuner terminé, un véritable casse-tête commence pour Marie-Jo qui répartit les adultes dans les chambres et moi-même qui répartis les jeunes. En plus, chacun de nos ados y est allé de sa petite demande durant la matinée en car. Je me souviens tout particulièrement de Romane, Marie-Lys et Tiffany qui voulaient être ensemble mais pas avec leurs grandes soeurs, mais dans une chambre pas trop isolée tout de même ... Chloé quant-à elle souhaite une chambre lumineuse, spacieuse ... Les filles, vous m'avez prise pour un agent immobilier ? Est-ce que par hasard, je ressemblerais à Stéphane Plaza ?

Bonne surprise pour les trois filles : lorsque je découvre la configuration des chambres sur le papier, la première est une grande chambre coupée en deux pièces séparées par une porte intérieure : une grande chambre de trois lits et une plus petite avec un lit double. Je me souviens encore de la joie de Romane, Marie-Lys, Tiffany (les trois copines réunies, à côté des grandes, mais pas tout à fait dans la même pièce) et de Chiara et Marion qui auront tout le loisir de papoter le soir en toute discrétion dans leur grand lit, sans avoir ni les petites soeurs, ni les adultes sur le dos ... Le bonheur ! Chloé est également ravie par sa chambre qu'elle partagera avec Maëna et Léana.

site056

 

 

Les garçons ont eux aussi de grandes chambres (ce qui fait une grosse différence par rapport au début de semaine). Ici, plus de matelas sur le sol. C'est sûr, Antoine ne courra pas le risque à tout instant de terminer sa nuit par terre.

 

Une fois que tout le monde est installé, nous consacrons la fin de l'après-midi à la visite du centre ville de Vannes.

site075

site059

 

Notre première étape nous conduit à la Cathédrale Saint-Pierre.

site060

 

 

 

 

 

 

 

 

 site066

site057 

Le Père Augusto nous guide dans cette première visite. Nous prenons un temps de prière en commun, puis chacun découvre par lui-même. Vitraux, statues ... nous sommes tous émerveillés, particulièrement Frère Anderson qui, étant arrivé depuis peu du Brésil, entre pour la première fois dans une Cathédrale de style gothique du XVIe siècle. Un rêve qui devient réalité ... Il est bien vrai que nous, européens, ne sommes pas vraiment conscients de la chance que nous avons de pouvoir admirer de tels édifices au quotidien.

site058

 

site071

 

 

site061

 

 

site072site073

 

site067

site070

 

site062

 

 

 

Chacun, en empruntant le Déambulatoire, s'arrête prier quelques minutes devant le Saint-Sacrement.

 

site065

site063Enfin, nous sommes invités à entrer dans la Sacristie (dont la surface doit avoisiner celle de notre Eglise paroissiale) ... Nos servants tombent en admiration ! Ils oublient assez vite qu'ils sont là dans une Cathédrale. Alors, Jean-Claude ? A quand la construction d'une extension pour la Sacristie de notre "Cathédrale de Six-Fours" ?

site064

 

 

 

 

 

 

site074

 

 

 

 

 

 

 

Nous nous retrouvons ensuite dehors pour une classique séance de selfies, une photo de groupe et bien sûr le goûter.

 

site068

site083

 

Nous poursuivons notre balade à travers les rues du centre-ville de Vannes. Comme à Paris, il y a deux ans, je me retrouve en tête du groupe avec le plan en mains et la lourde tâche de mener le groupe dans les différents sites que nous souhaitons visiter ... Me voilà donc une fois de plus guide touristique. Si un jour, j'envisage une reconversion professionnelle ...

site078

site082

site079

site081

 

 

Pour terminer notre après-midi, nous nous dirigeons vers l'Eglise Saint Patern (Evêque de Vannes au Ve siècle).

site088

 

site076

 

 

site089

 

 

site080

site077

site084

 

En remontant vers la Maison du Diocèse, nous rencontrons une partie des adultes du groupe sur le port.

 

site085

site086

 

Dès notre retour, nous célébrons la Messe.

site087

Repas, douches et la soirée est consacrée à une promenade autour du port de Vannes.

site090

site091

 

Les plus grands prolongent dans le centre-ville avec Le Père Augusto, Soeur Vânia et le Frère Anderson tandis que nous remontons Soeur Nelisa et moi-même avec les plus jeunes. Après un temps de Prière devant Marie, nous montons nous coucher.

 

site100

site093

 

 

Mercredi 6 mai, après notre petit-déjeuner, nous prenons le car pour nous rendre à Sainte Anne d'Auray, deuxième étape de notre pèlerinage. Le Père André Guillevic, recteur du Sanctuaire, nous accueille et nous conte l'histoire d'Yvon Nicolazic, paysan breton à qui Sainte Anne est apparue en 1623 ainsi que de Pierre Le Gouvellot de Keriolet, bandit converti après les apparitions. Chacun, jeune comme moins jeune, est captivé par le récit.

site094

La matinée se termine avec la célébration de la Messe dans la Basilique. Aubes rouges et surplis pour nos servants ... chacun est ravi, et pas seulement le Père Augusto. Après une longue séance de photos, chacun visite la Basilique.

site092

site095

site097site098

 

 

site096

 

site099

 

 

 

Nous reviendrons le lendemain pour un après-midi d'explications sur le Sanctuaire.

 

 

Retour à Vannes pour le repas.

Nous reprenons ensuite le car. Annick nous guide alors et nous fait découvrir sa région.

 

 

site110site112

site111

site113

Après un premier arrêt dans un minuscule village dont le charme ravit nos yeux, nous poursuivons notre périple vers Carnac, célèbre pour ses alignements de menhirs. Non, Obelix n'y est pour rien !

site114

site115

L'après-midi se poursuit par un goûter au bord de l'océan. Pour plusieurs d'entre-nous, c'est la première fois que nous voyons l'océan.

site116

site122

site117

site120

site118

site119

 

C'est l'occasion de toucher l'eau, de mouiller les pieds ... et pour certaine, de finir carrément assise dans l'eau. Oui, lorsque je vous demandais de lever les mains, de bouger pour la photo, j'ai oublié de dire de faire attention à ne pas tomber. Il y a visiblement eu un effet "chateau de cartes" ou "dominos" parmi les plus grands au fond qui a conduit Marion directement à l'océan !

 

site121

site128

 

Nous rentrons à Vannes. Après le repas et l'habituelle routine des douches/téléphones, nous nous retrouvons tous pour une veillée loto.

 

site125

site127

site129

site126Mais attention, il s'agit d'un loto un peu particulier puisque tous les participants sont regroupés en trois équipes : Sainte Anne, Saint Jean-Paul II et Saint Joseph. Père Augusto et Soeur Vânia ont préparé durant la journée des questions sur ce que nous avons découvert depuis le début de notre pèlerinage : apparitions de Marie à L'Ile Bouchard, apparitions de Sainte Anne à Sainte Anne d'Auray, Yvon Nicolazic, Pierre Le Gouvellot de Keriolet ... Chacun doit ainsi faire fonctionner sa mémoire pour rapporter des points à son équipe. Les points des questions s'ajoutent aux points rapportés par les quines et les cartons pleins des membres de l'équipe. Nous sommes très agréablement surpris de voir que nos jeunes se souviennent à la perfection de tout ce qui nous a été expliqué depuis le début de notre pèlerinage.

site123

 

site124

site131

Brigitte prend les rênes du loto tandis que Soeurs et Frère s'occupent des questions, de l'arbitrage et du comptage des points.

site130

site132

Chacun s'amuse et ce n'est que tard que nous terminons notre soirée par une partie inversée. Tous les participants commencent la partie debout, retournent leurs cartons au fur et à mesure qu'un numéro y figurant est sorti et s'assoient lorsqu'ils n'ont plus de cartons face à eux. Le gagnant est donc le dernier à rester debout, c'est à dire, le seul qui possède un carton ne contenant aucun des numéros sortis. C'est Patrice qui remporte cette dernière partie.

site133

Le temps est venu de faire les totaux ... et c'est la joie pour l'équipe Sainte Anne, grande gagnante de la soirée !

site134

Après une dernière Prière, chacun regagne sa chambre pour la nuit.

site136

 

Jeudi 7 mai, dernier jour à Vannes. Les adultes profitent d'une matinée libre tandis que la matinée sera pour nous consacrée à une balade pour quitter le port et nous rendre jusqu'au golfe du Morbihan.

site135Nous nous retrouvons dans le hall et nous descendons une dernière fois vers le port dont nous faisons le tour (de jour, cette fois-ci).

site138

site145

site137

Nous poursuivons ensuite en direction de Conleau.

site139

site140

site146

 

Chacun avance à son rythme. C'est l'occasion de discuter, tout en profitant des paysages. Après un temps libre que chacun occupe comme il le souhaite : Prière, "papotage", selfies, escalade, photos ...

site147

 

site142

site148

site141

c'est en bus que nous rentrons pour prendre notre repas.

 site144

site143

Nous revoilà dans le car pour nous rendre une dernière fois à Sainte Anne d'Auray.

site152

site158site151

 

 

 

 

 

site154site150Nous avons passé pas mal de temps en car durant cette semaine. Voici quelques exemples d'occupations : musique, lecture, sieste, selfies, coiffure (eh oui, les cheveux longs de Chloé inspirent Romane : je saurai à qui m'adresser en cas de besoin, moi qui ne sais même pas faire une tresse africaine, je suis bluffée !) ...

 

 

 

 

 

 

site153site149

 site157

 

 

site156site155

site163

Arrivés au Sanctuaire, adultes et jeunes constituent deux groupes. Nous nous croiserons à plusieurs reprises dans l'après-midi.

site159

site161

 

 

site160

 

 

 

Durant cet après-midi, chacun des groupes prend un temps de Prière et d'explications dans la Basilique.

 

 

site170

site174site169

 

 

 

site176

site167

 

 

C'est, entre autre, l'occasion pour nous de voir l'endroit exact où Nicolazic découvrit la statue de Sainte Anne le 7 mars 1625.

 

site175

 

site162

 

 

La Basilique actuelle date de la fin du XIXe siècle. Elle fut construite à la place de la Chapelle construite par Nicolazic.

site172

Voilà les jeunes réunis devant la fontaine.

site171

 

Soeur Solange leur explique qu'ils sont ici devant l'endroit où Sainte Anne est apparue pour la première fois à Yvon Nicolazic.

site173

 

 

site183

L'étape suivante nous conduit devant la Scala Sancta que plusieurs jeunes reviendront gravir à genoux avant la fin de l'après-midi.

site164

site177

 

Nous nous dirigeons ensuite vers l'espace Jean-Paul II, aménagé après la visite du Pape le 20 septembre 1996.

Tous les pavés sur le sol ont été offerts par des pèlerins. Maëna sait que l'un d'entre-eux a été offert par un membre de sa famille. La recherche s'avère difficile (il y a plus de 15 000 pavés) ...

 

site178

 

site168

 

Ce n'est que de loin que nous découvrons la Stèle des marins en nous dirigeant vers le Mémorial.

 

site184

Ce monument aux morts fut construit après la première guerre mondiale en mémoire des 240 000 bretons morts durant la guerre.

site179

site180

site166

 

Notre chemin se poursuit vers la statue de Sainte Anne.

Cette statue, haute de 5,64 mètres et pesant 12,5 tonnes se trouvait au sommet de la tour. Mais, frappée par la foudre, elle devenait un danger et fut donc descendue dans le parc en 1972.

Nous prions tous ensemble aux pieds de Sainte Anne et de Marie. "Sainte Anne, mère de Marie, conduis-moi vers le Christ Jésus."

 

site181

site165

 

Notre visite se termine par le Cloître et le Trésor.

site182

 

Les ados terminent leur après-midi par un jeu de piste en équipes dans les différents lieux visités et bien sûr par l'indispensable goûter. Tous se retrouvent ensuite à la boutique, et nous rentrons pour la dernière fois à Vannes.

site185site189Dès notre retour, nous célébrons la Messe.

site187

 

site186

Nous partageons ensuite notre repas.

Pour les adultes, la soirée se termine par les Complies.

Les jeunes, après une partie de jeu du drapeau orchestrée par Julien, terminent leur journée par un temps de Prière à la Chapelle.

site188

Nous remontons par petits groupes pour nous coucher. La nuit promet d'être courte. En effet, le Père Augusto célèbrera la Messe à 5h00 pour les adultes. Quant-aux jeunes, ils devront se lever à 5h00 pour être à 6h00 dernier délai dans le bus.

En pensant que la nuit allait être courte, côté jeunes, nous étions encore bien en dessous de la réalité ... En effet, particulièrement pour Soeur Vânia, Brigitte et moi-même, une nouvelle reconversion professionnelle nous est inspirée ce soir-là. C'est dit, une carrière d'infirmières s'ouvre visiblement à nous. La soirée et la nuit furent riches en "rebondissements" entre crises d'asthme (au pluriel, ce n'est pas une erreur), vomissements et autres malaises, nous n'avons pas eu le temps de nous ennuyer ... Avec tout ceci, la petite souris ayant elle aussi été très occupée durant cette dernière nuit, n'a pas du tout pris le temps de passer chercher la dent de Romane :-(. Dîtes donc les soeurs B., après Chiara à Turin, c'est le tour de Romane à Vannes. Vous attendez les Pèlerinages pour perdre vos dents ?

Vendredi 8 mai, 5h00 ... il est l'heure de réveiller les jeunes. C'est l'occasion pour moi de souhaiter un joyeux anniversaire à Chloé. Tout le monde s'active. 20 jeunes qui se pressent dans les couloirs, les sanitaires ... vous imaginez le bruit et l'agitation. Les plus grands font des voyages pour descendre le matériel au car. Chacun récupère auprès de Brigitte téléphones, tablettes et autres consoles. Nous sommes, Brigitte, Jean-Baptiste et moi-même les derniers à quitter les lieux. Les couloirs sont maintenant déserts, et là ... en passant devant notre chambre, nous constatons qu'il reste sur le lit de Brigitte deux téléphones et une console. Petit extrait de dialogue avec Jean-Baptiste :

Isa : "???"

JB : "Je peux te dire exactement à qui ça appartient."

Isa : "C'est à qui ?"

JB : "Alors, ça c'est à Lilian, ça à Baptiste et la console à Lilian."

Isa : "NON !!!! Baptiste et Lilian !!!! 121 ..."

Et nous voilà partis en direction de la chambre 121. La porte est ouverte et là, je vois sur les lits deux duvets avec visiblement un ado profondément endormi dans chacun des duvets.

Isa : "Lilian, Baptiste !!! Vous vous êtes rendormis ! Debout ! Vite, on est parti !!!"

Baptiste : "Rrrrr"

Lilian : " Quoi ?"

Isa : "Debout !!! Tout le monde est déjà dans le car !"

Baptiste : "Mmmmm Pffff"

Lilian qui s'assoit d'un coup : "Non !!! Isabelle !!! Tu déc..."

Isa : "Mais non ! Debout !"

Lilian : "Baptiste ! Réveille-toi ! Ils sont tous partis !"

Bref ... J'étais passée réveiller une première fois les deux marmottes. Brigitte était repassée. Et malgré le bruit, l'agitation, la porte ouverte, les deux loirs se sont profondément rendormis ...

Alors, Baptiste et Lilian, j'avais déjà failli vous "oublier" à Lourdes au mois d'octobre. La prochaine fois, je ne vous lacherai pas d'une semelle ! Vous allez m'avoir sur le dos durant toute la dernière journée de pélé. Alors, les garçons ? Elle sera pas belle la vie ?

Je pense que Baptiste et Lilian ne se sont jamais habillés aussi vite de leur vie. Je ne parle même pas du record de temps pour le pliage du duvet et le rangement des affaires.

 site190

Notre dernière journée de car commence. Elle sera rythmée par les "joyeux anniversaires" chantés à Chloé toutes les heures.

C'est en début de soirée que nous rentrons, fort fatigués, il faut bien le dire, à Six-Fours.

 

site191site008bisVoilà ... j'ai essayé de retracer, comme je le souhaitais au début de cette page, les bons moments vécus lors de ce Pèlerinage. Certes, les difficultés de toutes sortes furent nombreuses durant cette semaine, mais espérons que chacun réussira, avec l'aide du Seigneur, à dépasser les moments un peu compliqués et à oeuvrer pour améliorer les choses et repartir du bon pied pour les activités futures.

Je tiens tout particulièrement, pour terminer, à remercier Marie-Jo pour toute l'organisation ainsi que nos deux chauffeurs qui nous ont supportés (principalement les plus jeunes ...) durant toute la semaine avec le sourire.

Kenavo !

 

 

Isabelle

 

Si vous êtes parent et que souhaitez signaler un abus en ce qui concerne les photos de cet article, vous pouvez me contacter en cliquant Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..